20220908_FANTASIA_3615_DAKOTA©DOUGADOS_MAGALI_E8A9652.jpg

DE ET PAR LA POSSIBILITÉ
ÉVENTUELLE
DES DEVENIRS ENVISAGEABLES

 

De et par la possibilité éventuelle des devenirs envisageable

FUTUROLOGIE AFFECTIVE

“Le récit préscénarise les comportements”. Yves Citton

Orienter notre avenir intime dans le ciel des mythologies de notre présent, un algorithme qui profile nos relations à l’avenir, jouer à faire survivre l’humanité jusqu’à l’an 3615, lire l’avenir dans les entrailles d’un SMS, envoyer un message à soi même dans le futur, mettre en scène sa propre cérémonie mortuaire, apprendre à devenir fantôme, devenir bombe végétale, implorer les divinités de la post-modernité et danser en attendant la fin du monde. Dans notre époque hantée par les idéologies de fin du monde, le collectif 3615 Dakota prend le futur comme objet d’enquête et propose un bilan de compétences à l’avenir. De la science-fiction à la collapsologie en passant par la voyance et la prospective, ce projet décode les mécanismes de la fabrique des fictions de nos jours à venir. Dispositifs et performances transforment le temps d’une soirée nos visions d’un avenir catastrophique en alternatives et récits opérant pour préparer le futur à entrer en relations avec nous.

 

 

 

615 Dakota et Les 3 points de suspension mise en scène Nicolas Chapoulier jeu Nicolas Chapoulier, Jérôme Colloud, Circée Deslandes, Antoine Frammery, Diane Bonnot, Neyda Paredes, Adrian Filip, Johanna Rocard, Franck Serpinet, Jérôme Colloud, Renaud Vincent, Lucia Choffat écriture Nicolas Chapoulier, Johanna Roccard et 3615 Dakota costumes Sophie Deck, Johanna Rocard scénographie Nicolas Chapoulier, Johanna Rocard, Manon Riet, Juliette Brishoual, Constan Pochat lumières Antoine Frammery, Constan Pochat régie et technique Constan Pochat, illustrations Emma Harder, Timotée Fernez construction Constan Pochat, Michel Guibentif, Malik Ramallo création sonore Paul Courlet, Franck Serpinet programmation Joachim Cecilio, Lucie Desaubliaux, Cédric Cambon production Neyda Paredes, Constan Pochat administration Ars Longa, diffusion Neyda Paredes,

Remerciements : Tovy Augier, Séverine Gorlier, Beauregard Anobile

Co-producteurs : Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants, Genève; Espace Malraux, Scène Nationale de Chambéry et de Savoie; Le Parapluie, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public, Aurillac; L’Abattoir, Centre National des Arts de la Rue et de l’Espace Public, Chalon-sur-Saône. Soutenu par Pro Helvetia, Loterie Romande, Fondation Ernst Göhner, Fondation Leenaards et Fond Mécénat SIG

20220908_FANTASIA_3615_DAKOTA©DOUGADOS_MAGALI_E8A9679
FuturAvenir-1715
5999af73-228b-4f2d-b73e-30d079394a09
Futurs-9180-web
Futurs-9237-web
Futurs-9249-web
20220908_FANTASIA_3615_DAKOTA©DOUGADOS_MAGALI_E8A9570
Futurs-9240-web
Futurs-9369-web
Futurs-9403-web
Futurs-9387-web
Futurs-9432-web
20220908_FANTASIA_3615_DAKOTA©DOUGADOS_MAGALI_E8A0025
Futurs-9456-web
Futurs-9524-web
20220908_FANTASIA_3615_DAKOTA©DOUGADOS_MAGALI_E8A9575
20220908_FANTASIA_3615_DAKOTA©DOUGADOS_MAGALI_E8A0263
20220908_FANTASIA_3615_DAKOTA©DOUGADOS_MAGALI_E8A9955
20220908_FANTASIA_3615_DAKOTA©DOUGADOS_MAGALI_E8A0280

Crédit photos : Dorothée Thebert Filiger / Nicolas Chapoulier

Photos : Clément Martin